18 | 10 | 2019
Flash Info

VENTE ET LIVRAISON DE GRANULES BOIS  

Magasin au 4 ZA LES PRAIRIES 38290 FRONTONAS Tel 04 74 95 36 32 ou 06 34 56 46 00 

MAGASIN OUVERT TOUS LES SOIRS à partir de 17h30 - 19h30, le SAMEDI MATIN 8h30 à 12h et sur RDV

Granulés Bois
TARIFS SAISON été 2019  MAI / JUIN  / JUILLET 

 

MOULIN BOIS ENERGIE

Fabrication régionale (43 HAUTE LOIRE), 100% Résineux, certification EN PLUS, matière 1ère issue principalement de nos forêts du Haut Forez.

Diamètre 6 mm, longueur de 3,15 à 40 mm, PCI 5kWh / kg, humidité inf à 9 %, taux de cendres inférieur à 0,5 %,

275 € TTC la palette de 65 sacs de 15 kg (soit 4€23 TTC le sac de 15 kg) par palette complète soit 282 € ttc la tonne

PRIX SPECIAL PAR QUANTITE (nous consulter portable 06 34 56 46 00)

http://www.youtube.com/watch?v=SUP_ryers4k

VERT DESHY

Fabrication régionale (01 Meximieux) matière 1ère issue principalement de nos forêts du massif du JURA. Fabrication Meximieux, 100 % résineux

Diamètre 6 mm, longueur inf 30 mm, densité sup 1,12 kg / dm3, humidité inf 8 %, taux de cendre inf 0,5 %, pouvoir calorifique 4,7 kWh / kg, température de fusion des cendres 1200°

296.10 € TTC la palette de 70 sacs de 15 kg (soit 4€23 le sac de 15 kg) par palette complète soit 282 € ttc la tonne

PRIX SPECIAL PAR QUANTITE (nous consulter portable 06 34 56 46 00)

ALPIN PELLET - PELLET ENERGY

Fabrication régionale (73 ALBERVILLE) matière 1ère issue principalement des forêts Alpines
certifié EN PLUS A1,   EN 14961-2
 
PCI sup à 5,1 kWh humidité inf à 8,5 %, taux de cendre inf à 0,4%, longueur inf à 40 mm, durabilité mécanique sup à 98,5 %, aucun additif, taux de fine inf à 0,3%,  sacs de 15 kg
 
304.60 € TTC la palette de 72 sacs de 15 kg (soit 4,23 € ttc  le sac de 15 kg).
 
 

 

Eaux de pluie... en savoir plus

"L'eau n'est pas un bien marchand comme les autres mais un patrimoine qu'il faut protéger, défendre et traiter comme tel."

Et la VALORISATION des eaux pluviales est pour tous un principe plus citoyen que la RECUPERATION :
- Car on utilise l’eau de pluie durant toute l’année et non seulement pour l’arrosage lors des 2 mois d’été où l’eau est moins présente.
- Mais aussi car on participe à la rétention d’eau dans les communes ce qui évite un afflue d’eau sur des points de concentration et amenuise les risques d’éventuels débordements.

 

Constat de départ :
1) En moyenne, un humain consomme 134 litres d'eau par jour dont la moitié pour des besoins non sanitaire. Pour plus de la moitié des applications, il n'est pas nécessaire d'utiliser de l'eau potable ou l’on pourrait utiliser de l'eau de pluie !
2) Les économistes du domaine prévoient une augmentation du prix de l’eau de 10% par an pendant 10 ans.
 
Dimensionnement :
Premières interrogations:
Quel volume ?
- Pour le volume, les fournisseurs et autres sites internet donnent des tableaux qui permettent de calculer le volume à prévoir pour son projet.
Les critères à prendre en compte sont la pluviométrie de la région (source météo France), la surface de toiture, le nombre de personnes dans le foyer, la surface de terrain à arroser, le nombre de voitures…
Nous vous proposons un logiciel en ligne qui permet de calculer rapidement ces données et même le gain prévu sur son foyer personnel.
Comme ordre de grandeur une cuve de 5000litres est un minimum.
Voir le logiciel
 
 
Quelle matière ?
- Pour la matière, après étude des divers types de cuves nous avons abandonné les cuves en béton trop lourdes et qui seront « attaquées chimiquement » par l'acidité naturelle de l'eau de pluie. Nous avons donc opté pour des cuves en Polyéthylène (PE de qualité alimentaire et recyclable) pour la légèreté au transport, facilité d'entretien et la mise en œuvre simplifiée. De plus gageons qu’un jour la législation s’assouplira et permettra de recycler l’eau dans d’autres domaines comme les douches, lave vaisselle…et nous serons donc prêt avec un stockage déjà conforme.
Pour les habitations plus anciennes la légère acidité de l’eau détartrera progressivement les canalisations. Nous verrons plus loin des précautions vont rassurer les quelques indécis sur l’aspect bactériologique de ce recyclage.
(Du point de vue écologique que ce soit pour le PE ou le Béton l'énergie dépensée pour fabriquer une cuve est à peu près équivalente.)
 
Quels fournisseurs ?
Dans le respect d’une éthique écologique et citoyenne nous avons décidé de travailler avec des entreprises qui produisent ou au moins emploient du personnel en France.
 
Cuve
GRAF est une société Alsacienne dont le savoir faire et la rigueur ne sont plus à démontrer. Vous pouvez trouver tous les renseignements souhaités sur le site internet www.graf.com
 
Pompe
GRUNDFOS est très certainement une référence qui « vous parle » également, les systèmes de pompage les plus vendus au monde, du circulateur de votre chaudière à des chantiers tels que L’école Nationale Supérieure de LYON, le centre de Thalassothérapie à BIARRITZ-ANGLET ou encore le chantier MINATEC GRENOBLE. Le tout dernier né des circulateurs l’ALPHA 2 ne consomme que 5Watts en condition optimum, encore une preuve des efforts demander en R&D pour économiser l’énergie.
Alors pourquoi se priver de leurs compétences pour installer leurs matériels chez VOUS ?
 
Divers :
Dans les produits divers et non négligeables il faut intégrer :
- la tuyauterie PVC pour rediriger les évacuations des eaux pluviales existantes vers la cuve.
- des « regards » filtrants qui serviront également de « débourbeurs » et deuxième niveau de filtre.
- la tuyauterie PER et la quincaillerie adaptée pour l’intérieur qui permet de connecter le réseau existant à l’installation.
- une prise électrique pour la pompe.
 
Usages : arrosage jardin, lavage extérieur, appoint piscine, WC, lavage des sols (machine à laver en cours de normalisation : Ok en Allemagne, Belgique).
 
Spécificité à l’utilisation : Dans le cas d’un réseau commun le basculement automatique en cas de manque d’eau dans la cuve est à prévoir conformément à la norme EN 1717. (Pas de mélange entre le réseau de la cuve et celui de votre commune)
 
Données économiques :
Parlons un peu Euros et coût d’investissement : (ordre de grandeur)
Pompe + cuve + accessoires : suivant les volumes entre 3000 et 6000 euros
De la quincaillerie pour les liaisons intérieures/extérieures pour une somme de 300 à 600 euros.
Voici donc les sommes sur lesquelles vous aurez 25% de crédit d’impôt
 
Rajouter deux jours de main d’œuvre à deux personnes :.
+ Génie civil (location mini pelle) : de 500 à 1000euros suivant le terrain.
 
Coût des équipements énergétiques
Cuve : pas de coût de fonctionnement.
Pompe : de 850 à 1000W pendant 10 minutes par jour. (60 KWh/an soit 5 euros)
Maintenance : une maintenance annuelle peut être envisagée pour le nettoyage des filtres et de la cuve. Les coûts engendrés sont très différents suivant la complexité des installations à maintenir mais la main d’œuvre reste donc un élément prépondérant dans cette prestation. Cependant il n’est pas impensable d’effectuer ces travaux vous-même.
 
Gains estimés :
Les aides proposées par les services des impôts aident quelques peu les indécis qui cherchent un complément à leurs motivations écologiques. Actuellement et en tenant compte du crédit d’impôt et de l’augmentation du prix de l’eau notre logiciel donne un gain moyen estimé sur 15ans de 5000euros pour une famille de 4 personnes avec un prix actuel de l’eau communale à 2,18 euros taxes d’assainissement incluses.
On retiendra que certaines communes participent financièrement à l’installation des équipements de récupération d’eau de pluie. (Souvent chez nos chanceux voisins Savoyards !)
 
Normes et Législation :
De nombreuses interrogations sont présentes actuellement sur la récupération d’eau de pluie.
Un triangle au sommet duquel se trouvent la DASS, les services des impôts et le ministère du développement durable provoque un flou de la législation en France qui angoisse les constructeurs travaillant pourtant sérieusement sur des normes techniques européennes.
* Les services de la DASS sont plutôt frileux sur ces installations ! (j’ai testé !)
* Le service des impôts proposait, jusqu’en 2007 (5 B-18-07 N° 96 du 3 AOÛT 2007 article 14), un crédit d’impôt (25%) juste sur les cuves et seulement pour une utilisation externe à la maison !
Mais Ouf ! un arrêté ministériel en début 2008 a étendu cette utilisation en interne aux toilettes et aux ..... lavages des sols (car beaucoup de personnes nettoient le sol à l'eau froide c'est bien connu ! )
* Au ministère du développement durable espérons que l’atelier 4 du groupe de travail 2 du grenelle de l’environnement (Patrimoine naturel et durabilité des territoires) mette un peu de visibilité entre tous ces services.
 
Pourtant de nombreuses sociétés (Wilo, Graf, Grundfos...) proposent des ensembles pompes associés à des systèmes de disconnexion conforme à la norme EN 1717 qui évite tout risque de contamination du réseau public par surverse (contre le retour d’eau). Ces sociétés préconisent, à l'instar d'autres pays comme l'Allemagne (depuis 10ans), des exemples d'alimentation en eau de systèmes internes à la maison (WC, lave linge).
 
Ce que « A L’EAU SOLAIRE » vous propose :
 
Nous travaillons en collaboration avec les plus entreprises Françaises du domaine afin de s’assurer de la conformité aux normes sanitaires, écologiques et déontologiques de la profession.
 
En première approche nous pouvons vous proposer une étude personnalisée qui synthétise toutes ces données.
 
1/ VOUS saisissez sur notre site internet les caractéristiques de votre foyer et nous vous calculons VOTRE dimensionnement théorique.
 
2/ Par la suite si le projet vous intéresse nous affinerons ensemble VOTRE meilleur dimensionnement (mensuel) dans la chaîne de récupération et de réinjection des eaux de pluie dans votre maison. Le but n’étant pas de sur-dimensionner exagérément la cuve car l’eau stockée doit être renouvelée sans cesse, s’oxygénée et non pas rester en latence trop longtemps
 
3/ VOTRE gain financier est estimé sur 15ans.
 
4/ VOTRE suivi mensuel personnalisé (possible avec les compteurs que nous vous installons) dont le but est de tracer votre consommation, de vérifier le dimensionnement de votre installation avec vos nouvelles habitudes de consommation (on remarque que les consommations d’eau de pluie augmente par rapport aux consommations normale, nos clients ont moins de scrupules à laver leur voiture, arroser la pelouse ou tirer la chasse d’eau lorsque c’est de l’eau de pluie !).
Ce suivi nous intéresse également pour un éventuel SAV car il serait anormal de constater un équilibre entre les consommations d’eau de pluie et d’eau de votre commune. Si tel était le cas appelez nous !
 
 
5/ Toujours au plus proche de la législation nous nous occuperons également de la partie administrative de votre chantier (crédit d’impôt, aides locales, contacts mairie…).
Suite aux 15 préconisations légitimes du crédit d’impôt nous assurons la globalité ces demandes gouvernementales + d’autres critères supplémentaires qui nous semblent essentiels au bon fonctionnement technique et biologique de nos installations.
La fin de VOTRE chantier sera ponctuée par la signature d’un audit cosigné entre le client et l’installateur qui trace la liste exhaustive ces éléments.